Industrie

L’industrie du cuivre est un contributeur majeur de l’économie européenne

Aujourd’hui l’Europe possède une relativement petite, mais efficace, industrie d’extraction minière ainsi que des acteurs mondiaux dans les secteurs du raffinage et de la fonderie.
 

C’est en fait en Europe que l’on trouve les industries pionnières dans la plupart des procédés métallurgiques qui sont aujourd’hui utilisés mondialement. L’Europe dispose également d’un secteur de fabrication de demi-produits (tubes, barres, profils, laminés) très développé qui convertit à la fois le cuivre dit ‘primaire’ issu des mines et le cuivre dit ‘secondaire’ issu du recyclage, en une large gamme de produits en cuivre et en alliages de cuivre destinés à être utilisés par l’industrie de seconde transformation.
 
L’innovation, la proximité et la coopération étroite avec les clients, ainsi que l'anticipation des besoins du marché, sont devenus les maîtres mots et les clés de la réussite de l'industrie de fabrication des demi-produits en cuivre en Europe. A cette fin, des investissements sont réalisés dans les secteurs de la recherche et du développement. La flexibilité des équipements permet également d’atteindre la plus haute qualité par rapport aux exigences. Le secteur est constitué de moins de vingt grandes entreprises, avec une grande variété d'acteurs plus spécialisés, dont un grand nombre proposent des produits finis, fabriqués à partir du cuivre et de ses alliages.

Au total, l’industrie du cuivre en Europe emploie directement quelques 50 000 personnes et alimente le travail de plusieurs millions d’autres pour fournir un ensemble de produits indispensables à de nombreuses d’activités commerciales ou de services.

Bien que les infrastructures fonctionnent de manière intensive et soient bien structurées, elles doivent être rénovées et adaptées en permanence pour satisfaire une demande de plus en plus exigeante et avoir une meilleure efficacité. Les transports sont un domaine dont la forte croissance a dopé l’utilisation du cuivre, par exemple en raison des nombreuses applications du cuivre dans les trains à grande vitesse, l'agrandissement des aéroports et, plus récemment, l’émergence des véhicules hybrides et électriques.

La règlementation REACH

Depuis le début de l’année 2008, l’Institut Européen du Cuivre (ECI) a animé le consortium industriel bâti dans le cadre de la règlementation européenne REACH. Le consortium est ouvert et réunit les entreprises qui sont potentiellement impactées par cette règlementation. Son objectif est de maximiser l'efficacité et la rentabilité des travaux de ses membres pour leur permettre de s'acquitter de leurs obligations plus facilement (Le dossier complet disponible en anglais en cliquant sur 'Plus').

Innover avec le cuivre

Les innovations liées au cuivre ont transformé la manière de fabriquer les produits et la façon dont ils fonctionnent. Vous trouverez ici quelques unes des dernières innovations industrielles qui permettent d’améliorer la vie quotidienne.

Cadre réglementaire

L’ECI s’est engagé à aider les décideurs et le public à mieux comprendre, à travers des travaux de recherche scientifique neutres, le rôle très important que le cuivre joue dans une grande variété de secteurs et d'applications (En anglais).

Evaluation volontaire des risques

Initiée par l’industrie du cuivre, cette démarche à caractère scientifique est destinée à évaluer les risques potentiels pour l’homme et l’environnement lorsqu’ils sont exposés au cuivre (En anglais).