Infos médias

01 | 06 | 17
Résultats de la 6e édition du concours de design « Vivre avec le Cuivre » : les étudiants français récompensés et la petite enfance mise à l’honneur
Arts, Décoration d'intérieur
6e édition de «Vivre avec le Cuivre»: une participation record

Les résultats de la 6e édition du concours international de design dédié au cuivre «Vivre avec le cuivre» ont été dévoilés le 31 mai à Milan. Sept créations ont été primées, sélectionnées parmi plus de 300 projets du monde entier, dont trois français. Cette participation record – avec un nombre de candidats multiplié par 1,5 par rapport à la précédente édition – confirme l’engouement des designers pour le cuivre, qui occupe depuis plusieurs années une place de choix sur la scène design internationale. Antibactérien, conducteur, malléable, évolutif, recyclable, le métal rouge offre de nombreuses possibilités aux créateurs.

Le jury de professionnels,composé notamment des architectes et designers Philippe BestenheiderDiego Grandi et Marco Romanelli, a salué la capacité des candidats à tirer parti du potentiel du cuivre et de ses alliages pour réinventer les objets du quotidien: «Pour cette 6eédition, notre principale exigence était l’innovation: nous souhaitions sélectionner des projets faisant une utilisation nouvelle des propriétés du cuivre, expliquent les membres du jury. Les candidats nous ont surpris en investissant des champs jusque-là peu explorés par les designers, en réinventant des objets tels que les jeux d’éveils pour la petite enfance.»

Du cuivre pour l’éveil des tout-petits: la nouveauté phare de cette 6e édition

Les premiers prix de cette 6eédition ont été remis à des projets en lien avec la petite enfance. Le cuivre a en effet des propriétés utiles pour la réalisation d’objets très manipulés et sollicités: antibactérien, il réduit les risques de transmission de microbes. Durable, malléable, coloré et évolutif, il se décline en de multiples formes et textures, idéales pour éveiller les sens des tout-petits et développer leurs capacités cognitives. Dans la catégorie "professionnels", ce sont les jouets durables et antibactériens CuToys du designer italien Fabrizio Bendazzoli qui sont récompensés. La gamme de jeux d’éveil Sentoba des étudiants Français Cyprien de Hautecloque et Laura Thulièvre reçoit quant à elle le 1er prix de la catégorie "étudiants".

L’excellence des écoles françaises de design récompensée

Dans la catégorie "étudiants", les Français se sont particulièrement distingués, raflant deux prix sur les trois décernés. Une belle performance qui salue l’excellence des écoles françaises de design. L’ENSAAMA a d’ailleurs reçu une distinction d’honneur pour la qualité des projets proposés par ses élèves. L’école parisienne comptait 40 projets parmi les candidats et décroche le 1erprix avec le projet Sentoba de Cyprien de Hautecloque et Laura Thulièvre. Autre institution à se distinguer, l’école de Design de Nantes Atlantique reçoit une mention spéciale grâce à son étudiante Eve Garandeau et son projet Memori.