Construire avec le cuivre

Le cuivre dans le bâtiment

Le cuivre est un matériau de choix pour les applications dans le bâtiment : il est accessible, utile, fiable et sûr. Le cuivre satisfait également aux exigences des bâtiments durables, il fait partie des matériaux électifs sélectionnés sur la base de critères économiques, de coûts, de santé et d’environnement.

Pour une eau potable saine

L'eau potable est aujourd’hui une évidence mais encore faut-il s’occuper de sa qualité, un élément essentiel mais souvent négligé au niveau des équipements sanitaires : mettez du cuivre ! Le cuivre en tant matériau de canalisation offre un nombre considérable d'avantages par rapport aux autres matériaux : il conserve à l’eau toutes ses propriétés et est un inhibiteur reconnu de la croissance bactérienne.

• De part ses propriétés naturelles (Algicide, fongicide et antibactérien), le cuivre empêche les bactéries qui peuvent être présentes dans l'eau de se multiplier.
• Le cuivre est totalement imperméable vis-à-vis des agents extérieurs : il protège l'eau potable d’éventuelles agressions extérieures pouvant lui donner mauvais goût ou odeur.
• Les microbes et autres germes n’ont évidemment aucune chance de traverser une paroi en cuivre. Néanmoins, si des bactéries pathogènes tels que des légionelles se trouvent dans le réseau d'eau, le cuivre est particulièrement adapté à la désinfection à haute température (Choc thermique) : le cuivre résiste très bien aux températures et aux pressions élevées.

Les constructeurs qui choisissent la sécurité et la fiabilité avec des canalisations en cuivre dans les installations domestiques tirent également partie de ses propriétés antibactériennes et de sa résistance exceptionnelle à la température et à la pression.

Pour un chauffage efficace et économe en énergie

Il existe à présent des systèmes de chauffage domestique qui peuvent être intégrés directement dans un plancher et/ou un mur. Ces sources de chaleur invisibles, incorporées dans le mur ou le plancher, garantissent plus que le seul bien-être physique. Ces systèmes de chauffage fonctionnent à basse température, c'est-à-dire que le système de production d’eau chaude ainsi que le réseau de chauffage nécessitent des températures d’eau bien moins élevées que pour un chauffage traditionnel. Grâce l’excellente conductivité thermique du cuivre, ce type de chauffage par le sol ou par les murs réagit très vite et peut être utilisé avec des sources énergétiques alternatives, comme les pompes à chaleur. En outre, le cuivre est très lisse et les canalisations ont de très bonnes propriétés d'écoulement. Ceci permet de réduire sensiblement la puissance des pompes de circulation. Au final, ces systèmes de chauffage modernes offrent la possibilité de voir sa consommation à énergétique fortement réduite.

Pour exploiter la puissance du soleil

Les économies d’énergie riment avec le cuivre d'une autre manière : pourquoi dépenser de l’argent pour fabriquer de l’eau chaude ou utiliser l’électricité alors que nous avons à notre portée l’énergie gratuite et illimitée fournie par le soleil ? Installés sur les toits les systèmes solaires qui exploitent le rayonnement lumineux ont cependant une exigence technologique : le cuivre ! Encore trop peu exploité en France, le solaire thermique consiste à faire chauffer de l’eau directement à travers des panneaux constitués d’une feuille et de serpentins en cuivre. Grâce à la conductivité thermique du métal rouge, le rendement de ces appareillages simples permet de faire chauffer l’eau sanitaire (CESI : chauffe-eau solaire individuel) et même de contribuer au chauffage en hiver (SSC : système solaire combiné).

Pour contribuer à la préservation de l’environnement

Du point de vue environnemental, le cuivre est l'un des meilleurs élèves dans le domaine de la construction. À la différence du pétrole, à partir duquel on fabrique le plastique, il n'y a aucune pénurie de cuivre en perspective. L'énergie nécessaire à la production de cuivre est en baisse constante depuis des années. Le recyclage du cuivre n'est pas non plus un phénomène récent ! Il a commencé il y a déjà des milliers d'années, depuis sa première utilisation par l’homme. Le cuivre est 100 % recyclable sans aucune perte de qualité ou de ses propriétés, à la différence de beaucoup d'autres matériaux. Le métal rouge peut ainsi être réutilisé à plusieurs reprises pour créer de nouveaux produits de qualité. Aujourd’hui en Europe, plus de 40 % du cuivre utilisé provient du recyclage. Il faut rajouter à cet avantage, la longévité des réalisations en cuivre (Par exemple des centaines d’années pour une toiture) : durable, le cuivre accompagne le bâtiment jusqu’à sa démolition où il sera récupéré et réintroduit directement dans la chaîne fabrication. Un cycle vertueux qui a commencé il y a 10 000 ans pour l’intérêt de tous.
Une vidéo pour découvrir les utilisations et les avantages du cuivre dans l'habitat :

Le cuivre dans la maison



Un site internet pour aller plus loin :

Ma maison mérite du cuivre

Visitez le site dédié aux applications du cuivre dans l'habitat : du sol au plafond, à l'intérieur ou à l'extérieur, le cuivre vous facilite la vie !

Découvrez la maison interactive :

Cette application vous permettra d'habiller élément par élément ce pavillon pour tirer profit des propriétés du cuivre.