Le cuivre et la société

Le cuivre contribue au développement durable selon trois principes

Selon la définition donnée par les Nations Unies par le rapport Brutland en 1987, « Le développement durable est un développement qui permet de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. » Ceci implique que la croissance économique doit prendre en compte des dimensions sociales et environnementales.

Croissance économique

Les structures (bâtiments et infrastructures) et les éléments fonctionnels (conducteurs électriques et thermiques) utilisant le cuivre et ses alliages sont au cœur de l’économie de l’Union Européenne. Les industries européennes, mondialement reconnues dans le secteur automobile, la construction mécanique, les réseaux d’énergie, le bâtiment, l’extraction de métaux, l’ingénierie etc., génèrent des milliards d’Euros à travers les marchés locaux et d’exportation (En savoir plus).

Secteur social

Bien que le secteur industriel du cuivre soit lui-même relativement petit en termes de masse salariale (environ 50 000 personnes en Europe), il requiert de nombreuses compétences dans des emplois variés. Plus important encore, les marchés liés, qui couvrent un vaste domaine allant des nanoparticules aux travaux de génie civil gigantesques ou à l’exploration spatiale, emploient, entre autres, des chercheurs, des scientifiques, des professeurs, des ingénieurs, des médecins, des techniciens, des métallurgistes, des ouvriers etc. Ces personnes travaillent elles-mêmes dans des institutions, des services gouvernementaux, des entreprises de différentes tailles (en savoir plus).

Environnement

L’industrie européenne du cuivre dépense des millions d’Euros chaque année pour améliorer son empreinte environnementale et celle des produits fabriqués par les sociétés qui utilisent ses matériaux de base. Les produits en cuivre font partie de projets d'infrastructure environnementaux, de capteurs, de projets d'instrumentation et de mesure, de recyclage, de nettoyage et de projets de traitement des déchets. L’innovation va dans le sens de l'efficacité des ressources : « faire plus avec moins ». Les exemples comprennent l’allègement de l’éclairage, l'amélioration des rendements et de la productivité des systèmes et des applications, aussi bien pour les dispositifs médicaux, que la téléphonie, l’air conditionné, les usines, les supermarchés, les chemins de fer ou encore la construction de véhicules.

Le réseau Copper Alliance et le développement durable

Le réseau Copper AllianceTM estime que le développement durable offre la possibilité d’un modèle économique équilibré qui respecte les hommes et la planète.

L’Institut Européen du Cuivre s'efforce de représenter les industriels et leurs produits qui sont reconnus pour leur contribution à la création d'une société plus durable (Accédez au dossier complet en anglais en cliquant sur le bouton ‘Plus’).

Dix raisons pour lesquelles le cuivre contribue à une énergie plus durable

Le cuivre possède une conductivité électrique et thermique supérieures, il est hautement durable et peut être recyclé à 100 % sans pertes de ses performances. Il existe 10 bonnes raisons pour lesquelles le cuivre est un matériau électif lorsqu’il s’agit de construire des systèmes énergétiques plus durables (Accédez au dossier en cliquant sur le bouton ‘Plus’).