Les maillechorts sont des alliages ternaires Cu-Ni-Zn. Leur teneur en chacun des ces trois composants varie généralement dans les limites suivantes :

  • Cuivre : 45 à 65%
  • Nickel : 10 à 25%
  • Zinc : 20 à 45%

 

Il existe des nuances contenant des additions de plomb destinées à améliorer leur usinabilité. L'appellation "maillechorts" provient du nom de deux ouvriers lyonnais, Mailler et Chorier, qui mirent ces alliages au point. Les maillechorts sont connus en Grande-Bretagne et au Etats-Unis sous le nom de "Nickel-Silver" et en Allemagne sous le nom de "Neu-silber".

Pour obtenir des informations sur les propriétés physiques et mécaniques du cuivre, vous pouvez développer les tableaux suivants :


Documentation sur les maillechorts

Cette publication ancienne conserve toute sa validité technique. Néanmoins, les références documentaires ou normatives ne sont plus d'actualité mais peuvent être précieuses dans le cadre de recherches concernant des plans ou des spécifications anciennes.

1 - Sommaire / Introduction (0,9 Mo)
2 - Propriétés (0,9 Mo)
3 - Première catégorie Cu60Ni8-30 (0,6 Mo)
4 - Deuxième catégorie Cu45Ni8-20 (0,2 Mo)
5 - Mise en œuvre (1 Mo)
6 - Méthodes d'assemblage (0,4 Mo)
7 - Traitements de surface (0,3 Mo)
8 - Applications (1 Mo)
9 - Normes françaises et étrangères (0,6 Mo)