Agriculture

Le cuivre est un oligo-élément essentiel à la vie aussi bien pour l’être humain que pour les plantes et les animaux

Le cuivre est un oligo-élément essentiel

Le cuivre présent dans les sols et les aliments a une fonction essentielle dans l'agriculture. C’est un oligoélément indispensable pour tous les tissus vivants et il est nécessaire pour la croissance et la bonne santé des plantes et des animaux.

L’alimentation animale

Chez les animaux, le cuivre joue un rôle clé dans l’utilisation du fer pour la formation de l'hémoglobine. Une insuffisance en cuivre chez un animal peut survenir de deux façons. Il peut s'agir d'une simple carence en cuivre, provoquée par un déficit réel dans le fourrage, ou bien il peut s’agir d’un type plus complexe, c’est-à-dire que l'alimentation contient la quantité nécessaire de cuivre, mais l’assimilation par l’animal ne peut se faire à cause d’un autre paramètre ou d’un facteur inhibiteur. On peut citer, par exemple, le molybdène car, en excès, il épuise les réserves en cuivre de l'animal et provoque ainsi des symptômes de carence, d’où la nécessité de donner un supplément à base de cuivre..

L’alimentation des plantes

Comment faire pousser deux épis de maïs sans que l’un grandisse avant l’autre est un problème récurrent de nos jours. Le cuivre peut aider à améliorer les rendements et à augmenter la productivité des sols pour s’accorder au rythme de la croissance de la population. Il y a un siècle, nous mettions l’accent sur la base de ce que nous savions des principaux éléments nutritifs : azote (N), phosphate (P) et potassium (K). Ce ne sont que plusieurs décennies plus tard, grâce à l’amélioration des nouvelles méthodes analytiques, que l’on s’est rendu compte que, en complément des indispensables NPK, de nombreux autres éléments, bien qu’à l’état de traces, sont tout aussi nécessaires à la croissance et au bien-être des plantes et qu’un déficit d’un quelconque de ces éléments avait un impact non négligeable sur les cultures.