Aquaculture

Dans les applications d'aquaculture marine, les alliages de cuivre ont permis d’augmenter la productivité
aquaculture copper alloy fish cages on sand surface closeup

Pourquoi choisir des cages en alliage de cuivre ?

En raison de sa résistance naturelle à la corrosion, de ses propriétés métallurgiques et biologiques, les alliages de cuivre constituent un matériau idéal pour les cages d’aquaculture marine, que ce soit en surface ou en pleine mer, ou bien à proximité de sites offshore.

Les mailles des cages d'aquaculture réalisées en alliage de cuivre améliorent considérablement les conditions sanitaires, la productivité et la durabilité des opérations réalisées par les aquaculteurs élevant des saumons, des truites, des dorades, des loups de mer, des cobias, des sérioles ou d’autres espèces.

Longévité et recyclabilité

Les mailles en alliage de cuivre ont une durée de vie de 5 ans ou plus suivant les conditions d’utilisation. Elles perdent peu de matière avec le temps et sont entièrement recyclables. Des matériaux recyclés sont utilisés dès le début de la fabrication des mailles en alliage de cuivre, ce qui réduit les émissions de CO2 en comparaison avec les filets traditionnels en polymère. Les mailles en alliage de cuivre de haute résistance et anti-corrosion sont compatibles avec les cages communément utilisées dans les procédés d’aquaculture marine, ce qui permet une mise en application rapide dans les fermes existantes.

Eloignent les prédateurs et empêchent les évasions

Les mailles en alliage de cuivre sont très résistantes aux attaques de prédateurs et réduisent l’évasion des poissons d’élevage. Elles ont également montré leur résilience durant de fortes tempêtes.

Maintiennent les volumes de la cage

Les mailles en alliage de cuivre permettent aux cages de maintenir plus facilement leurs formes face à la force des vagues et des courants. Les cages, de plus grande dimension, empêchent la surpopulation des poissons et maintiennent ainsi une meilleure oxygénation qui améliore, de plus, le rendement.

IAméliorent la santé des poissons et la production

Les mailles en alliage de cuivre empêchent naturellement le biofouling et limitent les coûts, le stress des poissons et le remplacement des filets. Elles optimisent le débit de l’eau et le taux d’oxygène, ce qui améliore la santé des poissons et leur croissance, et peut réduire les coûts d’alimentation de 15 %. La contamination des poissons par des parasites et des agents pathogènes est également réduite.

Réduisent l’entretien

Les mailles en alliage de cuivre n’ont pas besoin d’être remplacées ou nettoyées, ce qui diminue les risques et les heures de plongée, ainsi que les coûts liés à l’entretien.

Utilisation actuelle et applications futures

L’utilisation des mailles en alliage de cuivre a débuté en 1975, dans le Nord-Est des USA, dans de petits enclos d’élevage de saumon. Depuis lors, la technologie des alliages a évolué et est utilisée avec succès au Japon, en Australie, en Chine, en Corée, au Canada, en Ecosse, en Grèce, au Mozambique et au Chili, offrant de nouvelles perspectives productives et durables pour les aquaculteurs.

Dedicated website

Accédez au site en anglais de l'ICA dédié à l'aquaculture, que ce soit pour les pisciculteurs, les fournisseurs, les scientifiques, les chercheurs, les organisations non gouvernementales, les éducateurs et les consommateurs.