Marine

Les alliages de cupro-nickel sont utilisés pour les systèmes fonctionnant à l'eau de mer, les unités de dessalement, ils protègent également les structures offshore.

Le cuivre, métal noble le plus couramment utilisé, présente une excellente résistance à la corrosion, que ce soit à l’air libre ou en eau douce. Dans l'eau de mer, les alliages en cupro-nickel ont une tenue à la corrosion bien supérieure, accompagnés d'excellentes propriétés anti-fouling.

Au 18ème siècle, la Royale Navy a doté ses navires de guerre à coque en bois d’un revêtement en cuivre afin d’empêcher les dégâts occasionnés par les insectes xylophages et les vers de mer tels que le taret ; c’est à cette occasion que l’on a développé les propriétés du cuivre contre le biofouling dû aux algues et aux mollusques. Ainsi, grâce au cuivre, les navires peuvent rester en mer pendant de longues périodes sans être nettoyés. Avoir une coque propre permet aussi aux navires de conserver leur vitesse en mer et de manœuvrer rapidement en temps de guerre.

L'ajout de nickel au cuivre renforce sa résistance et sa durabilité, ainsi que sa tenue à la corrosion et à l'érosion, que ce soit en eau de mer, en eau saumâtre ou bien lorsqu’il s’agit d'eau traitée. Ces alliages présentent également une excellente résistance à la corrosion sous contrainte et à la fatigue. Grâce à leur résistance élevée au macro-fouling, les cupro-nickels sont un matériau électif pour leurs applications en milieu marin : navigation, usines de dessalement d’eau de mer, échangeurs thermiques, canalisations hydrauliques, plates-formes pétrolières, cages d’aquaculture, énergies renouvelables offshore, etc.

Coppernickel.org

Ce site Web en anglais donne des informations détaillées sur les cupro-nickels et fournit des données en ce qui concerne la conception, la fabrication et les applications.