Monte-escaliers : plus de soucis avec les marches !

Les escaliers sans difficultés !

Avec le vieillissement ou dans des situations de handicaps physique, les escaliers posent souvent un problème majeur. Une solution consiste à déménager dans un logement de plein pied mais cela n'est pas toujours possible. Une autre option consiste à placer un conteneur de soin dans le jardin jouxtant la maison (voir la fiche n°37 : une extension de maison pour accueillir une personne dépendante). Cependant, une alternative moins onéreuse existe : installer un monte-escalier. Le résident peut ainsi continuer à utiliser non seulement les escaliers mais également l'habitation toute entière.

Types de monte-escalier

Le type de monte-escalier le plus répandu  est un système de rail installé le long des escaliers. Il est équipé d'un siège avec un repose-pieds et un repose-bras et peut se déplacer de haut en bas et inversement grâce à un moteur électrique. La plupart des modèles sont conçus pour une utilisation intérieure mais les escaliers extérieurs peuvent également être équipés d'un monte-escalier adapté.

Un monte-escalier pour chaise roulante est également une possibilité. La chaise roulante est conduite sur une plateforme de chargement puis monte ou descend l'escalier. De plus, il existe également des modèles de monte-escalier qui permettent de transporter des caisses, des conteneurs et d'autres objets d'un étage à l'autre. Ils sont bien pratiques pour les personnes qui ne peuvent plus gérer des charges dans les escaliers.

Droit ou tournant ?

Pour des raisons évidentes, un monte-escalier droit coûte moins cher qu'un modèle où le rail doit suivre un virage ou des courbes. Pour les escaliers tournants, un modèle plus onéreux devra évidemment être installé. Parfois, le rail au bas d'un escalier droit est courbé vers l'extérieur pour que le siège du monte-escalier puisse être tourné d'un côté lorsqu'il n'est pas utilisé. Ainsi, l'accès à l'escalier n'est pas gêné et permet aux autres personnes de passer.

Courant continu ou alternatif ?

Auparavant, la plupart des monte-escaliers utilisaient du courant alternatif. Ces modèles disposent d'un contact glissant sur le rail et le branchement à l'alimentation se fait en se branchant sur une prise de puissance.

Les modèles à courant continu possèdent un avantage important : ils continuent à fonctionner en cas de coupure de courant. Ces modèles utilisent généralement plusieurs batteries placées sur le siège du monte-escalier. Le rail est alimenté par un point de charge en bas et en haut de l'escalier. Parfois, un point de charge peut également être installé à un niveau intermédiaire. L'alimentation provient également d'une prise mais passe d'abord dans un transformateur et un redresseur. Le désavantage majeur d'un monte-escalier à courant continu est la durée limitée d'utilisation de la batterie et le fait que son remplacement doit être effectué par un technicien de maintenance qualifié.

Des prises bien placées

Dans les nouvelles constructions ou même lors de la rénovation de votre habitation, il est conseillé d'installer  une prise en bas et en haut de l'escalier. Il s'agit d'une opération simple mais qui pourra rendre l'habitation beaucoup plus flexible s'il devait être nécessaire d'installer un monte-escalier. La prise peut également être utilisée pour brancher un aspirateur et nettoyer l'escalier !

Sécurité et fonctionnement

Afin de garantir la sécurité de l'utilisateur, le siège est généralement équipé d'une ceinture. Le repose-pied est également équipé d'un capteur afin que l'utilisateur ne se blesse pas si son pied venait à se coincer entre le repose-pied et la marche suivante.

Pour faire fonctionner le monte-escalier, des boutons sont installés sur le repose-bras ou un boîtier est fourni pour y installer une télécommande.
Un monte-escalier permet aux personnes de continuer à utiliser l'escalier et toute l'habitation, malgré leur mobilité réduite.
(Crédits photo : RJ Mobility)


Exemple d'un monte-escalier avec rails courbes.
(Crédits photo : Acorn)
L'escalier du jardin peut également être équipé d'un monte-escalier (Crédits photo : Acorn).