Le dégivrage extérieur des accès

Des allées sans neige ni glace

L’hiver, un certain nombre de pays européens ne sont pas épargnés par la neige et le verglas. Face à cette situation, la seule solution consiste à sortir sa pelle à neige et à se faire à l’idée d’avoir des courbatures le lendemain. Car force est de constater que le déneigement des allées et des places de parking est essentiel pour la sécurité ; d’autant plus que la neige tassée peut rapidement se transformer en glace, ce qui est beaucoup plus difficile à briser à la pelle. Faut-il pour autant se résoudre à saler sachant que cette solution n’a rien d’écologique puisque le sel s’infiltre dans le sol ? Sachez qu'il existe une meilleure alternative pour l’hiver prochain !

Un chauffage au sol extérieur électrique

Le chauffage électrique au sol n’a rien d’une nouveauté dans la maison. En revanche, il existe également des câbles et des systèmes spécifiques destinés à empêcher l’accumulation de neige et la formation de glace sur les allées et les places de parking durant l’hiver. Les câbles étant installés sous le revêtement de l’allée, les travaux sont à réaliser aux beaux jours dans le cas d’une allée existante ou lors de la création de l’allée dans le cas d’une nouvelle construction.

Les câbles

Il existe différents types de câbles électriques. Tout d’abord, le câble unique ne contenant qu’un seul fil dont la résistance réchauffe l’environnement dans lequel il est placé. Il existe en outre des câbles à deux ou même à trois fils, l’un servant de résistance et l’autre de fil retour fermant le circuit. Souvent, ces câbles contiennent un troisième fil de mise à la terre

Disponibles en rouleaux, ces câbles sont enterrés dans le sol. Une solution encore plus simple consiste à recourir aux treillis de câbles électriques en rouleaux. Les câbles sont ici fixés sur une trame à la bonne distance l’un de l’autre, ce qui facilite l’installation puisqu’il suffit de dérouler le treillis sur le sol.

Afin de limiter les frais d’installation et la consommation électrique, il est possible de n’installer des câbles que sur une partie de l’allée, concrètement là où les pneus sont en contact avec le sol.

Sonde et contrôles

La sonde de température doit évidemment être enterrée dans le sol. Cet appareil transmet ses mesures à un thermostat ou à une unité de contrôle sur lequel ou laquelle peuvent être contrôlés de nombreux paramètres. La température minimale déclenchant la mise en marche du système y est configurée. Différents modèles d’unités de contrôle permettent également de prédéterminer des plages horaires. L’ensemble du système garantit l’absence de déperdition d’énergie.

Évacuation des eaux

Lors de l’installation des câbles, il est important d’assurer un drainage adéquat dans le sol afin que les eaux de fonte puissent s’écouler et ne regèlent pas.

Consommation

Pour des installations classiques, la puissance dissipée devrait être de 270W/m², une telle puissance permettant en effet d’assurer un juste équilibre entre la vitesse à laquelle le système réagit et dégèle, et l’énergie nécessaire.

Conclusion

Les câbles chauffants rendent les voies d’accès, les places de parking et les allées beaucoup plus sûres pour les véhicules comme pour les piétons durant l’hiver. Finies les glissades ! Exit la pollution du sol par le sel et la corvée quotidienne de déblayage à la pelle à neige ! Le béton est un matériau très utilisé pour les allées. Sa surface peut néanmoins être sensible à la glace et au froid extrême, et provoquer de minuscules fissures et l’effritement du béton. Un autre chantier en perspective pour le printemps ou l’été…  Planifiez-le d’ores et déjà si vous ne souhaitez pas ressortir la pelle pour dégager la neige l’hiver prochain.
Neige et glace sur une allée. Cette situation pourrait être évitée (Crédits photo : Fotolia).
Thermostat / unité de contrôle commandant les câbles chauffants (Crédits photo : OJ Electronics).
Sonde de température extérieure.
(Crédits photo : OJ Electronics)