Energie solaire photovoltaïque : économisez !

Produisez votre propre énergie !

L'utilisation des systèmes solaires photovoltaïques a connu une forte croissance au cours des dernières années. Malgré le déclin des subventions gouvernementales dans différents pays, l'installation de panneaux photovoltaïques reste un très bon investissement. Le principe de base  est que vous n'aurez pas à payer l'énergie que vous produisez vous-même (pendant environ 20 à 25 ans, la durée de vie des panneaux actuels). En tenant compte d'une augmentation probable des prix de l'électricité au cours des décennies à venir, votre retour sur investissement ne fera que s'améliorer au fil du temps.

Mais votre toiture est-elle adaptée aux panneaux photovoltaïques ? De quoi devez-vous tenir compte avant de prendre une décision ?

Orientation et inclinaison

Idéalement, votre toit doit être orienté au sud et posséder une inclinaison de 35°. Bien entendu, les toits ne correspondent pas tous à ces conditions. Les orientations vers le sud-est ou le sud-ouest sont également acceptables, mais la production d'énergie descendra à 90 % du potentiel de l'installation. L'inclinaison peut être comprise entre 30° et 50°. Dans le cas d'une toiture plate, les panneaux peuvent être orientés vers le sud dans la plupart des cas et le système de montage assure l'inclinaison idéale.

Votre toit

Puisque les panneaux photovoltaïques resteront sur votre toit pendant 20 à 25 ans en moyenne, il est conseillé de vérifier l'état de la toiture au préalable. Il serait ennuyeux d'avoir à la rénover durant cette période et d'être ainsi contraint à démonter les panneaux photovoltaïques. Assurez-vous également que le toit est bien isolé.

Dans la plupart des cas, un toit est capable de supporter le poids supplémentaire des panneaux photovoltaïques. Un panneau photovoltaïque pèse environ 13 kg/m². En cas de doute, consultez un expert. Dans le cas d'une toiture plate, le poids du système de montage doit être également pris en compte. Le vent peut aussi avoir un impact significatif. Dans les situations où des vents forts sont prévisibles, le système de montage peut alors être équipé d'un ballast supplémentaire sous forme de panneaux lourds ou bien il peut être ancré dans la toiture plate.

Ombre

Vérifiez la présence d'ombre sur votre toit, causée par les arbres, les poteaux, les maisons voisines plus élevées, etc. Cela inclut l'ombre le matin, ainsi que l'après-midi et le soir. Pour la plupart, les panneaux photovoltaïques sont raccordés en série et cette configuration réduira la production de toute la chaîne des panneaux lorsque l'un d'eux est à l'ombre. Il est possible d'éviter cela en évitant d'utiliser un onduleur centralisé et en optant pour des micro-onduleurs décentralisés. Dans ce dernier cas, chaque panneau photovoltaïque possède son propre onduleur. L'ombre sur l'un des panneaux n'influence plus la production des autres panneaux.

Combien de panneaux ?

Chaque m² de panneau photovoltaïque produit environ 120 kWh par an. La consommation d'électricité d'une famille complète atteint 3500 à 4000 kWh. Ainsi, une surface de panneaux photovoltaïques de 29 à 33 m² devrait être plus que suffisante. Une surface inférieure est aussi possible, mais dans ce cas vous devrez aussi utiliser de l'énergie provenant du réseau électrique publique et la payer.

Dans la plupart des cas, la production en excès n'est pas rémunérée. Veillez donc à vérifier votre consommation d'électricité annuelle au préalable et ajuster le nombre de m² de panneaux photovoltaïques en conséquence. Conseil supplémentaire : l'utilisation de l'électricité de manière plus parcimonieuse vous permettra d'installer moins de panneaux et de réduire votre investissement.

Votre installation électrique

L'installation de panneaux photovoltaïques est aussi le moment idéal pour vérifier l'état de l'installation électrique de votre maison. Si elle est obsolète, une rénovation est une sage décision. Cela permettra non seulement d'améliorer la sécurité, mais facilitera également l'utilisation ainsi que la flexibilité et la fonctionnalité de l'ensemble du système électrique.

Quant au rendement ?

Voici un exemple : avec un investissement de 8 000 euros, vous obtenez approximativement 30 m² de panneaux photovoltaïques. Avec un prix de l'électricité de 0,21 €/kWh vous économiserez environ 735 euros par an. Dans le cas où le prix de l'électricité n'augmenterait pas au fil des ans (mais vous ne croyez sans doute pas aux contes de fées), vous récupèrerez votre investissement en onze ans. Au bout de vingt ans, votre investissement aura généré 14 700 euros de bénéfices. Si les prix de l'électricité augmentent, et si vous pouvez bénéficier de certains types de subventions dans la région où vous habitez, ce montant sera bien sûr plus élevé. En résumé, cela vaut l'investissement !





À CONSULTER SUR LE MÊME THÈME :

Comment optimiser son installation solaire phtovoltaïque
En présence d'ombre, les micro-onduleurs peuvent offrir une solution (Crédits photo : Enphase).
L'installation de panneaux photovoltaïques sur votre toit peut vous permettre de réaliser des économies considérables (Crédits photo : Fotolia).