Ventilation des pièces d'eau

Comment supprimer les mauvaises odeurs de la salle de bain ?

Les maisons modernes sont équipées d'un système de ventilation qui permet de garder un air sain partout dans l'habitat. Les maisons plus anciennes ne disposent pas de ce genre de système et la question, dans ce cas, est de savoir quelle est la meilleure façon de combattre les mauvaises odeurs et l'humidité dans la salle de bain et les toilettes. Une solution envisageable est d'ouvrir les fenêtres, mais cela peut générer une importante perte de chaleur en fonction des saisons et une consommation d'énergie supplémentaire. Une autre solution consiste à utiliser des désodorisants, mais ceux-ci ne règlent pas le problème de l'humidité. La solution proposée ici est d'installer un ventilateur de salle de bain.

À l'aide ! Papa vient d'utiliser la salle de bain.

Parce que nous sommes tout simplement humains, lorsque nous utilisons les toilettes ou la salle de bain, nous laissons parfois des mauvaises odeurs derrière nous. Peut-être que vous ne le remarquez pas, mais cela risque de déranger les personnes qui utilisent la salle de bain après vous. Voilà pourquoi il est important de supprimer les odeurs aussi rapidement que possible et d'éviter ainsi un certain inconfort pour les autres occupants ou les visiteurs.


Le ventilateur de salle de bain

Des ventilateurs spécialement conçus pour les salles de bain et les toilettes permettent de gérer ce problème. Ces ventilateurs mesurent généralement 15 x 15 cm et peuvent être installés dans le mur ou dans le plafond. Ils ont généralement une ouverture circulaire à l'arrière à laquelle un conduit rigide ou flexible peut être attaché.

Lorsque le conduit d’aération donne sur un mur extérieur, son extrémité se termine par une plaque munie de petites ailettes (comme des persiennes). L'air qui s’échappe (poussé par le ventilateur) pousse les ailettes qui restent ouvertes. Lorsque le ventilateur ne fonctionne pas, les ailettes retombent et empêchent l’entrée de la pluie ou du vent. Avec un conduit donnant sur le toit, une tuile spéciale ventilation est utilisée.

Une solution simple

La solution la plus simple est de brancher le ventilateur sur l'éclairage de la pièce. Le ventilateur se met en marche quand la lumière est allumée et s'arrête quand la lumière est éteinte. Le défaut principal de cette solution est que les odeurs ou l'humidité risquent de ne pas être entièrement supprimées lorsque l'occupant quitte la pièce.

Une meilleure solution

Il existe également des ventilateurs avec système de temporisation intégré. Ces ventilateurs démarrent quand la lumière est allumée et continuent à fonctionner pendant environ deux minutes après l'extinction de la lumière pour supprimer toute odeur résiduelle.

La solution ultime

D'autres solutions sont disponibles si la maison est équipée d'un système domotique. Par exemple, vous pouvez choisir que le ventilateur démarre ou pas quand la lumière est allumée. Vous pouvez ainsi lire votre journal aux toilettes en toute tranquillité. La durée de fonctionnement peut également être définie par logiciel.

Par exemple, le ventilateur qui se trouve dans la salle de bain peut démarrer automatiquement quand quelqu'un reste dans la pièce pendant plus de 5 ou 10 minutes. Une présence prolongée augmente les chances que la douche ou la baignoire soit utilisée. L'air humide sera alors extrait de la pièce et le miroir de la salle de bain ne sera pas embué. Bien sûr, vous pouvez également utiliser un capteur d'humidité pour contrôler le fonctionnement du ventilateur. Dites stop aux murs humides et aux mauvaises odeurs : vos enfants vous remercieront.
Exemple de ventilateur pour salle de bain (Crédits photo : Maico).