Contrôlez votre habitation à distance

Contrôlez votre habitation à distance sur tablette ou smartphone

De nombreuses marques de systèmes domotique ont commencé à apparaître sur le marché il y a une quinzaine d’années. Ces systèmes permettaient d’exécuter des actions au sein de l’habitation, notamment en les déclenchant à distance par l’intermédiaire d’une ligne téléphonique standard (fixe ou mobile). Ils offraient également la possibilité de vérifier si certains appareils électriques étaient branchés. Au cours de cette période, la technologie de reconnaissance vocale a pris de l’importance. On pensait alors qu'il serait possible de commander toutes les fonctions au sein de l’habitation par commandes vocales. Cela s’est avéré être irréalisable au final. Depuis, cette possibilité a été dépassée par l’avancée des capacités des smartphones. Aujourd’hui, pratiquement tous les fabricants dans le domaine ont développé des solutions qui permettent la gestion à distance de tous les appareils ou fonctions électriques au sein de l’habitation. Examinons les possibilités existantes, vous pourriez avoir besoin de certaines d’elles !

Le précurseur

Aux débuts de la domotique, une interface utilisateur graphique (Graphical User InterfaceGUI) était utilisée pour faciliter la gestion du système domotique à l’aide d'un ordinateur domestique qui était connecté au réseau local de la maison. Dans la plupart des cas, il était possible d'exécuter certaines opérations ou vérifier les statuts à l’aide de plans de la maison ou de photos représentant l’éclairage, le chauffage et les fermetures. Ce type d'interface était considérée plus attrayante sur le plan économique que les possibilités offertes par de grands écrans tactiles accrochés au mur. À l’époque, aucune connexion depuis l’extérieur de la maison n’était possible.

Smartphones et tablettes

Les smartphones et tablettes ont radicalement modifié les possibilités de contrôle à distance. Désormais, on peut avoir le contrôle de toute la maison au creux de la main, que vous soyez chez vous ou en déplacement. Même lorsque vous êtes absents de notre maison, elle trouve sa place dans une poche ou un sac à main ! Parfois, une GUI est encore utilisée pour les tablettes, ces dernières disposant de plus grands écrans.

La plupart du temps, les différentes fonctions sont regroupées par catégorie. Vous sélectionnez un groupe, par exemple l’éclairage, ou une pièce pour laquelle vous voulez déclencher une action particulière. Grâce à une structure de menus sur plusieurs écrans, vous pouvez gérer tous les appareils et commandes électriques au sein de l’habitation.

De nombreuses possibilités

Lorsque vous décidez de quitter le bureau plus tôt, vous pouvez allumer le chauffage ou le climatiseur de votre habitation. Lorsque vous rentrez chez vous, la maison est déjà à une température confortable.
Grâce à une unité de contrôle vidéo connectée placée sur la porte d’entrée, vous voyez non seulement qui sonne à votre porte quand vous n’êtes pas chez vous, mais vous pouvez aussi entamer une conversation. Le visiteur a ainsi l’impression que vous êtes chez vous et que vous utilisez l’unité vidéo interne pour discuter.

L’ouverture à distance de la porte est également possible. Cela devient très pratique si vous voulez faire entrer les personnes qui viennent garder les enfants lorsque ces derniers rentrent de l’école, ou si vous voulez faire entrer la femme de ménage. Il n’est ainsi plus nécessaire de laisser les clés à quelqu'un, ce qui rend les choses plus sûres.

Vous êtes déjà au bureau, mais vous n’êtes pas sûr que vous ou vos enfants avez programmé le chauffage en mode nocturne ou éteint toutes les lumières avant de quitter la maison. Aucun problème. Vous pouvez aisément envoyer une commande d’extinction générale à la maison.

Les applications domotiques peuvent aussi être utilisées au sein de l’habitation. Par exemple, il est possible d’isoler certaines fonctions que vous ne voulez pas que d’autres personnes utilisent. Vous pouvez simplement les contrôler via votre smartphone au lieu d’une commande murale.

Autre exemple utile : le retour d’informations concernant votre consommation d’énergie. Certaines études ont révélé que des contrôles réguliers de la consommation d’énergie de votre habitation entraînent une réduction de 15 % de votre consommation. Cette caractéristique est désormais intégrée dans les applications domotiques.

Points de vigilance

Il est conseillé de ne pas installer sur votre smartphone ou tablette certaines fonctions qu’il est nécessaire d’exécuter immédiatement. Lorsque vous voulez couper le son de votre chaîne hi-fi pour parler à quelqu’un ou lorsque l’on sonne à la porte, passer par une structure de menus sur plusieurs écrans peut prendre trop de temps pour effectuer une action confortablement et sans stress.

Une fonction pour vous ?

Vous décidez vous-même des possibilités qui vous seront utiles. Toutefois, tenez compte du fait que ce type de contrôle à distance ne fonctionne pas seulement hors de la maison, mais aussi à l’intérieur. Lorsque vous voulez vérifier si vos enfants ont bien éteint les lumières dans leurs chambres lorsqu’il est l’heure d’aller se coucher, vous n’avez plus besoin de monter les escaliers pour contrôler et risquer ainsi de les réveiller s’ils dorment déjà.

Vos horaires de travail sont irréguliers ? Vous avez une résidence secondaire qui est souvent utilisée par d’autres personnes ? Dans ces cas, il peut être utile d’exécuter certaines actions à distance, afin de contrôler que tout est éteint lorsque la maison est vide. C’est à vous de décider.




À CONSULTER SUR LE MÊME THÈME :

Le fonctions de votre système domotique s'adaptent à votre besoin
Contrôlez votre maison du bout des doigts
avec votre smartphone ou votre tablette.
(Crédits photo : Niko)