Les détecteurs de fumée

Quel détecteur de fumée choisir pour votre habitation ?

Dans l’Union européenne, environ 5 000 personnes décèdent chaque année des suites d’un incendie domestique. Le nombre de blessés est au moins dix fois plus élevé. Les foyers d’incendie se déclarent pour environ 80 % à l’intérieur des maisons. Ces chiffres montrent à quel point il est primordial de se doter d’un détecteur de fumée pour votre sécurité comme pour celle de votre maison.

Evacuation

En cas d’incendie domestique, le premier réflexe à adopter est de quitter le plus vite possible son habitation. Une évacuation rapide constitue le premier acte de la mise en sécurité des personnes. La fumée, au départ de l’incendie, est en effet particulièrement dangereuse. L’inhalation de la fumée est à la fois la cause directe et indirecte de décès lorsqu’un incendie est déclaré. Les détecteurs de fumée sont alors indispensables pour déclencher l’alarme lorsqu’il y a occupation des lieux, que vous dormiez ou non.

Les détecteurs de fumée classiques

Les détecteurs de fumée que vous pouvez acheter dans votre magasin de bricolage fonctionnent la plupart du temps avec une pile de 9 V qui dure environ deux ans. Le détecteur enverra des signaux sonores lorsque la batterie commencera à se décharger, de façon régulière et sur des grands intervalles (puisque vous ne vous trouvez pas en permanence dans votre habitat), jusqu’à déchargement complet. Si la batterie se décharge en pleine nuit, vous devrez la changer immédiatement à condition, bien sûr, d’en avoir une de rechange. Si ce n’est pas le cas, comme bien souvent, la batterie est alors retirée du détecteur sans jamais être remplacée. Et voilà comment nous éliminons un élément de sécurité essentiel !

Les détecteurs de fumée 230 V

Pour les constructions neuves ou lors de projets de rénovation, il est préférable d’utiliser des détecteurs de fumée avec une alimentation de 230 V. Ces détecteurs sont dotés d’une pile de sauvegarde ainsi, en cas de coupure de courant, ils peuvent toujours fonctionner. Si on compte installer ces détecteurs de fumée, il ne faut pas oublier le câblage adéquat. Avec ce système, plus besoin de se lever au milieu de la nuit pour remplacer la batterie !

Les détecteurs RF

Ces détecteurs sont équipés d'un émetteur et d'un récepteur. Quand un détecteur passe en mode alarme, il envoie un signal aux autres détecteurs qui, à leur tour, déclenchent l’alarme. L’avantage de ce système est l’alerte immédiate d’un départ d’incendie à toute personne se trouvant n’importe où dans la maison. Même si vous ne savez pas où se trouve le départ de feu, ce qui en soit n’est pas nécessaire, l’important est de fuir. Ces détecteurs sont disponibles avec une batterie et en 230 V.

L’alerte à distance

Il existe également des détecteurs équipés d'un système supplémentaire d’alerte extérieure. Lorsque le détecteur est en mode alarme, une procédure définie à l’avance se déclenche. Ceci est très utile lorsque vous n’êtes pas chez vous. La procédure peut permettre d’envoyer un texto sur votre téléphone mobile. Vous pouvez ainsi rentrer chez vous le plus vite possible afin de voir ce qu’il se passe. La procédure peut également être en liaison avec le système domotique qui, à son tour, s’attachera à ce que toutes les alimentations électriques des équipements comme le lave-linge, le lave-vaisselle, le chauffage, etc. soient coupées et veillera au déclenchement automatique de l’éclairage des accès qui mènent à la sortie. Ces derniers sont essentiels pour une évacuation rapide et sûre à cause de la fumée susceptible de se répandre et de limiter la visibilité. Cette solution nécessite l’ajout d’un câble supplémentaire au tableau principal.

Et pour la cuisine et la salle de bains ?

De la condensation et de la vapeur se forment régulièrement dans la salle de bains et un phénomène similaire se produit également dans la cuisine lorsque nous préparons les repas. Les détecteurs traditionnels peuvent ainsi déclencher l’alarme pendant la préparation des repas. Pour l’installation de détecteurs de fumée, ce sont ces deux pièces qui doivent être les mieux équipées car les détecteurs y ont une double fonction : d'une part, ils peuvent être à même de détecter des traces de fumée et d'autre part, ils doivent être capables d’évaluer la chaleur. Avant que l’alarme ne se déclenche, les émissions de fumée et  la chaleur doivent atteindre un certain seuil.

Combinaisons

Il est possible de combiner des appareils décrits ci-dessus. Ils sont disponibles à la fois chez les vendeurs spécialisés ou auprès de votre installateur.

Exemple de détecteur de fumée avec possibilités d’options comme l’alerte à distance ou la signalisation RF
(Crédits photo : Gira)