La téléassistance pour le maintien à domicile

Le maintien à domicile des personnes grâce à la téléassistance 

Les personnes âgées, handicapées ou en perte d'autonomie vivant seules chez elles se demandent parfois comment elles feraient si elles devaient faire appel à une aide extérieure d’urgence. Tomber malade, se blesser, faire face à un départ de feu dans la cuisine ou oublier la posologie du médicament, tous ces tracas de la vie quotidienne peuvent arriver à n’importe qui. Si l'on vit seul, la perspective de ces soucis du quotidien peuvent générer de l’inquiétude. Mais toutes ces craintes peuvent être soulagées grâce à la téléassistance.

La téléassistance

Le dispositif se compose d’un boîtier équipé d’un microphone et d’un haut-parleur. Il peut être alimenté via une prise de courant standard. Une ligne de téléphone fixe analogique peut être utilisée pour établir la communication mais aussi une connexion Internet ou un téléphone sans fil. L’appareil est généralement doté d’un bouton rouge. Lorsque celui-ci est actionné, une connexion vocale bidirectionnelle est établie avec la plate-forme d’appels qui peut se situer à plusieurs kilomètres de l’endroit où a été émis l’appel. L’opérateur, à partir de son écran depuis la plate-forme d’appels, identifie immédiatement la personne qui a déclenché l’alarme. Celle-ci peut alors expliquer son problème grâce à la connexion vocale bidirectionnelle. Après cet échange, l’opérateur peut appeler la famille, l’aide soignant, les secours ou bien un docteur. Le centre d’appels a enregistré la liste des personnes qui doivent être appelées en cas d’urgence. Dans la plupart des cas, la plate-forme d’appels a également répertorié un certain nombre d’informations médicales, ce qui permet de porter secours plus facilement à la personne en difficulté.

Le contact à tout moment

Le bouton rouge du boîtier n’est évidemment pas toujours accessible si la personne est tombée ou si elle se trouve dans l’incapacité de sortir de son lit. Le déclenchement de l’alarme peut se faire aussi via un bracelet ou un pendentif que la personne porte en permanence et est en mesure de déclencher dans toute situation. Ces objets sont en général étanches, ce qui permet de les porter sous la douche ou dans le bain.
La téléassistance est également dotée de fonctionnalités qui peuvent être reliées à d’autres appareils. Par exemple, une tirette installée dans la salle de bains peut déclencher l’alarme lorsque celle-ci est actionnée. Les détecteurs de fumée, de monoxyde de carbone ou bien le système d’alarme peuvent également être reliés à la téléassistance.

Les fonctionnalités intégrées au système domotique

Si l’habitation est équipée d’un système domotique, la téléassistance peut être intégrée à ce dernier. Il est par exemple possible d’éteindre la télévision ou la radio depuis le réseau afin d’optimiser les performances de la liaison vocale bidirectionnelle. L’éclairage peut être allumé dans des pièces bien précises et, si besoin, le chauffage peut être ajusté jusqu’à une température confortable. L’éclairage extérieur peut également clignoter afin de donner un signal visuel aux secours. Une fois l’alarme éteinte, tout peut être réinitialisé.

Les amis et la famille

La téléassistance peut également rassurer le cercle de la famille et des connaissances de la personne qui en dispose. Les amis, la famille, l’aide soignant n’ont plus à se demander en permanence si tout va bien. La sérénité prévaut à la perpétuelle anxiété.




À CONSULTER SUR LE MÊME THÈME :

Le maintien à domicile des personnes âgées
L'installation d'un dispositif de téléassistance permet de retrouver calme et sérénité.
(Crédits photo : Bosch)