Infos

 

La Journée Mondiale des Toilettes, créée à l’initiative de l’ONU, a lieu le samedi 19 novembre. Son objectif ? Promouvoir l’installation de toilettes accessibles à tous, pour améliorer l’hygiène et les conditions de vie de la population mondiale. Parmi les solutions d’avenir permettant d’améliorer l’hygiène dans les toilettes, le cuivre a le vent en poupe. Grâce à ses propriétés naturelles, le cuivre et ses alliages éliminent les virus et bactéries en permanence. Des hôpitaux, des bureaux, ou encore des écoles ont ainsi équipé leurs toilettes d’éléments en cuivre pour diminuer le risque de transmission des germes : poignées de porte, robinets, boutons de chasse d’eau, interrupteurs… Une nouvelle étude publiée en octobre 2016 démontre que ces équipements en cuivre et alliages de cuivre sont considérablement moins contaminés que les équipements classiques.

À un mois des fêtes, il est temps de réfléchir à sa décoration de Noël. La tendance 2016, portée par les créateurs et bloggeurs, fait la part belle aux matériaux bruts. Le cuivre, avec sa couleur rouge orangée s’intègre parfaitement à la décoration de Noël, et offre une alternative aux classiques combinaisons de couleurs dorées, blanches, et vertes… Pour créer une atmosphère de fête unique, voici une sélection de DIY qui conjugue créativité et simplicité grâce à la malléabilité et l’esthétisme du métal rouge.

Alors que débute la saison des épidémies hivernales, de nouvelles installations en cuivre voient le jour en France dans des lieux où le risque d’infection est important. Une entreprise, un collège, une école et une administration situés dans la Marne et en Seine et Marne bénéficient d’équipements en cuivre pour prévenir la transmission de maladies par contact. En parallèle, de nouvelles études publiées en 2016 confirment l’efficacité du cuivre pour éliminer en continu les virus et les bactéries sur les surfaces les plus souvent touchées : poignées de porte, rampes d’escaliers… qui sont de véritables nids à microbes et vecteurs de maladies. Solution pionnière pour améliorer l’hygiène dans les lieux publics, le cuivre complète le lavage des mains systématique. Son efficacité contre les super-bactéries pourrait constituer une arme clé dans la guerre contre la résistance aux antibiotiques, récemment pointée du doigt par l’ONU.

Face à l’augmentation du prix de l’énergie et à la recherche constante d’économies de fonctionnement dans les élevages, l’entreprise bretonne Tech’Map a imaginé une solution énergétique innovante pour les élevages porcins. Deux installations pilotes ont déjà vu le jour dans le Finistère et dans le Nord. Elles s’appuient notamment sur la forte conductivité thermique du cuivre pour récupérer la chaleur produite par les animaux. L’énergie est ensuite utilisée pour le chauffage, la ventilation et la production d’eau chaude de l’exploitation. Les premiers résultats sont très prometteurs. Ce système baptisé Calopor® a reçu un prix Innov’Space 2016 au salon international des productions animales qui vient de s’achever à Rennes.

Ultrarésistant, excellent conducteur d’électricité et anti-fouling*, le cuivre permet de relever de nombreux défis techniques, notamment dans les conditions les plus extrêmes : altitude, glace, prédateurs, forte chaleur et même l’espace… L’Institut Européen du Cuivre publie sur son site internet une série d’études de cas, tour du monde des installations les plus spectaculaires. Ainsi, au sommet des Alpes italiennes, un refuge bardé de cuivre a été installé pour protéger les alpinistes. Dans les Andes chiliennes, le métal rouge permet de transporter l’électricité malgré les vents et tempêtes de glace. Au Mozambique, c’est sous l’eau que le cuivre protège les élevages de pisciculture des crocodiles. Enfin, le prochain défi pour le cuivre semble se relever sur Mars…

Le salon européen de la mobilité 2016, qui s’est ouvert le 14 juin à Paris, décrypte les tendances en matière de transports publics intelligents. Parmi les innovations phares de cette édition : le premier bus électrique équipé de mains courantes en cuivre pour améliorer l’hygiène et réduire les risques de transmission des maladies entre passagers. Ce bus polonais de nouvelle génération mise sur les propriétés  intrinsèques du métal rouge qui lui permet d’éliminer les germes en continu. Innovation issue du milieu hospitalier, le cuivre équipe déjà d’autres installations pionnières dans les transports à travers le monde, comme un train en Afrique du Sud, un métro chilien, et deux aéroports d’Amérique du Sud.

Séduits par les qualités du cuivre, à la fois esthétique, durable, et sain, les architectes d’intérieur sont de plus en plus nombreux à utiliser le métal rouge à l’état brut, pour la décoration de lofts et d’appartements au style industriel. Alors que les canalisations en cuivre étaient autrefois cachées à tout prix, ils les mettent aujourd’hui à nu et révèlent leur rôle incontournable dans la maison, tout en faisant des tubes de cuivre un élément à part entière de la décoration. De New-York à Paris, focus sur 3 intérieurs avant-gardistes, qui ont fait du cuivre leur carte maîtresse !

La 6e édition du concours international de design « Vivre avec le cuivre » organisée par l’Institut Européen du Cuivre est lancée ! Les jeunes professionnels et les étudiants designers sont appelés à proposer leur candidature avant le 30 septembre 2016. La consigne : créer des objets utilisant le cuivre et ses alliages en exploitant les propriétés du métal rouge. Durable, malléable, recyclable… le cuivre a de multiples qualités, et les candidats designers devront rivaliser d’imagination pour en tirer profit.